Matos

A la découverte des nouveaux casques de VR d’Oculus, le Quest et le Rift S

À quelques semaines de leurs sorties dans le commerce, nous avons pu prendre en main sur les nouveaux casques VR d’Oculus : le Rift S, successeur du Rift, et le Quest, casque autonome à suivi de mouvement complet. Impressions.

Trois ans après la sortie du Rift, Oculus s’apprête à remettre à plat son offre de casques de réalité virtuelle. Après avoir présenté il y a quelques mois l’Oculus Quest, un nouveau casque autonome et sans fil dédié aux joueurs, la filiale de Facebook a également levé le voile à la fin du mois dernier sur l’Oculus Rift S, une évolution du Rift « premier du nom » qui remplace ce dernier sur le segment de la réalité virtuelle « avec PC ». Alors que ces deux nouveaux casques sortiront simultanément dans le commerce au cours du mois de mai, nous avons pu les approcher, et les enfiler, en avant-première.

Deux casques pour deux usages

Comme son prédécesseur, le Rift S est donc un casque câblé, qui se doit d’être connecté à un ordinateur pour fonctionner. Ce nouveau modèle n’est pas conçu comme un produit révolutionnaire, loin de là : dès son annonce lors de la Game Developers Conference 2019, Oculus a fait savoir sans aucune ambivalence qu’il ne s’agissait que d’un rafraîchissement du Rift original, et non pas d’un casque de nouvelle génération à proprement parler. Le Rift S fait ainsi partie du même écosystème que le Rift, et est compatible avec exactement les mêmes applications et jeux. L’objectif pour Oculus n’était pas de proposer de grandes évolutions techniques, mais simplement de bâtir un casque plus pratique à configurer et à utiliser — « la première demande des consommateurs », assure Jason Rubin, directeur des contenus et partenariats VR pour Facebook, « bien avant les écrans haute résolution ou autres choses du genre ». Pour cela, le casque arbore comme principale nouveauté le nouveau système de tracking spatial « Insight », dans lequel les caméras de détection de mouvement sont désormais montées directement sur le casque, ce qui permet donc de se dispenser de capteurs externes. Il suffit ainsi de connecter le casque à son PC par un connecteur USB 3.0 et un DisplayPort 1.2, et vous voilà déjà prêt à lancer des expériences en roomscale complet, avec déplacements libres dans toutes les directions.

>> Lire : On a essayé les nouveaux casques de VR d’Oculus, le Quest et le Rift S

Le Quest :

Le Rift S :

Source : Les Numériques

About the author

No Web Agency Staff

No Web Agency est un site spécialisé dans la Publication & Diffusion de Communiqués de Presse, actus... édité par Sébastien Mugnier !

Notre objectif est simple, c’est d’accompagner les entreprises dans le développement de leur image, comme diffuseur de leurs actualités, ou encore en relais de leur stratégie marketing (lancement de produits, salon…).

Bienvenue sur No Web Agency

Notre objectif est simple, c’est d’accompagner les entreprises dans le développement de leur image, comme diffuseur de leurs actualités, ou encore en relais de leur stratégie marketing….++