Actualités

Bitcoin & Cie ciblés par les cybercriminels

Bitcoin

Les ransomwares ont été un sujet fort cette année et ils le seront encore en 2018. Pour faire rapidement de l’argent, les cybercriminels vont aussi pouvoir se focaliser sur les cryptomonnaies qui connaissent une popularité fulgurante. Miner ces monnaies en utilisant les ressources de l’ordinateur à l’insu de l’utilisateur, et voler les portefeuilles électroniques seront des activités illégales en vogue dans les prochains mois.

Bitcoin
Bitcoin

Plus de 10 millions de nouveaux codes malveillants sur Windows et près de 3,5 millions sur Android auront été recensés sur l’année 2017. Des statistiques qui montrent que le niveau de danger est en perpétuelle croissance (près de 7 millions de codes ciblant Windows avaient été détectés en 2016).

Les tendances sécurité pour 2018

  • IoT ciblé : les objets connectés se multiplient dans l’entreprise et à la maison. Souvent peu sécurisés, ils peuvent être utilisés pour constituer de nouveaux botnets. Les cybercriminels monétisent alors ces appareils zombies à travers différentes activités illégales.
  • Ransomwares toujours au top : En quelques mois, la sophistication des ransomwares a progressé. Le simple envoi par email a laissé place à l’utilisation de vulnérabilités, ceci afin de déployer les codes malveillants à plus grande échelle. Durant l’année 2018, de nouvelles techniques sont à prévoir.
  • Rançon à la donnée privée : les données volées aux entreprises étaient généralement vendues sur le blackmarket. Mais de nouvelles formes de monétisation voient le jour. Les attaquants ont en effet tendance à demander des rançons à l’entreprise victime de la fuite. Avec le RGPD, ce type d’attaque à la rançon devrait devenir de plus en plus fréquent, les entreprises n’ayant pas intérêt à voir leur données fuiter.
  • Crypto-monnaies attaquées : Avec un cours du bitcoin qui s’envole, attaquer les portefeuilles électroniques devient une activité très rentable. Les codes malveillants focalisés sur la recherche et le vol de clés privées dans le système d’exploitation de la victime se multiplient. Des trojans spécialisés dans le minage (la création) de bitcoin font aussi leur apparition. L’attaquant utilise les ressources du PC de sa victime à son insu pour créer des bitcoins.
  • Attaque sur les assistants vocaux : Home de Google, Echo d’Amazon, HomePod d’Apple, les assistants vocaux pour la maison se multiplient. En 2018, les experts G DATA s’attendent à voir la pre-mière attaque visant ces assistants.

Source : G DATA

Tweet Me !

Événements

Aucun évènements prévu pour le moment.