Actualités

Chine : un vrai problème de protection des données personnelles

chine

En Chine, les chercheurs en cybersécurité néérlandais de la GDI Foundation viennent de découvrir une base de données accessible sans protection, répertoriant les informations personnelles de près de 2 millions de femmes. On peut notamment vérifier si ces femmes sont » BreedReady « , c’est-à-dire si elles sont prêtes à procréer…

La GDI Foundation est une organisation néerlandaise spécialisée dans la détection de failles de sécurité en ligne. A l’aide d’outils open source comme le moteur de recherche pour objets connectés Shodan, la fondation cherche sans relâche les bases de données vulnérables sur le web afin d’avertir leurs propriétaires et de les aider à résoudre le problème.

Si la fondation trouve des bases de données vulnérables partout dans le monde, la Chine est particulièrement touchée par ce fâcheux phénomène. Au total, la GDI Foundation y a découvert 29 808 bases de données MongoDB accessibles sans protection. En février 2019, on apprenait ainsi l’existence d’une fuite d’une base de données liée au programme de surveillance chinois regroupant les données personnelles de 25 millions de Ouïghours de la région du Xinjiang.

>> Lire : Chine : une base de données en fuite liste les femmes prêtes à procréer

Source : Le Big Data

About the author

No Web Agency Staff

No Web Agency est un site spécialisé dans la Publication & Diffusion de Communiqués de Presse, actus... édité par Sébastien Mugnier !

Notre objectif est simple, c’est d’accompagner les entreprises dans le développement de leur image, comme diffuseur de leurs actualités, ou encore en relais de leur stratégie marketing (lancement de produits, salon…).

Bienvenue sur No Web Agency

Notre objectif est simple, c’est d’accompagner les entreprises dans le développement de leur image, comme diffuseur de leurs actualités, ou encore en relais de leur stratégie marketing….++