Marketing Réseaux Sociaux

Growth Hacking : 5 astuces pour Facebook et LinkeDin

dropcontact

Si vous faites du Facebook Ads, une bonne pratique est de faire des micro personas au lieu d’utiliser les personas traditionnels (ex: Marc 35 ans – Célibataire).

Le principe est de faire une arborescence avec différentes hypothèses de personas et de tester ces variantes à chaque fois pour voir celle qui fonctionne le mieux.

Au départ, vous devez juste créer des hypothèses.

Par exemple, c’est de se dire : est-ce que les personnes qui vont acheter vos produits sont des hommes ou des femmes ?

C’est la 1er arborescence, et ensuite on va valider ou invalider un résultat ou un test sur une petite cible selon que les hommes ou les femmes réagissent plus à la cible.

Facebook permet de simuler facilement des personnes soit en fonction de leur âge, soit en fonction de leur géographie, soit en fonction de leur centre d’intérêt.

1 – Growth Hacking Facebook Ads : Faites des micros personas itératifs
2 – Growth Hacking Facebook : Utilisez Pixelme comme raccourcisseurs
3 – Growth Hacking Emailing – Vérifiez vos emails avec Dropcontact.io et Wilfried.io
4 – Growth Hacking Linkedin : Optimisez votre ciblage sur LinkedIn
5 – Growth Hacking Linkedin : Augmentez votre reach grâce à votre réseau de contacts

>> Lire : 5 astuces de Growth Hacking pour Facebook & LinkeDin

Source : Conseils Marketing

About the author

No Web Agency Staff

No Web Agency est un site spécialisé dans la Publication & Diffusion de Communiqués de Presse, actus... édité par Sébastien Mugnier !

Notre objectif est simple, c’est d’accompagner les entreprises dans le développement de leur image, comme diffuseur de leurs actualités, ou encore en relais de leur stratégie marketing (lancement de produits, salon…).

Bienvenue sur No Web Agency

NO WEB AGENCY est un site spécialisé dans la Publication & Diffusion de Communiqués de Presse, news…, édité parSébastien Mugnier !….++

MATOS & HARDWARE