Actualités

La 5G couvrira 40% de la population mondiale d’ici 2024

5G

«Lorsque la 5G arrivera, je suis sûr que ce sera le point de départ de changements fondamentaux. Imaginez la puissance d’une industrie comptant 6 milliards d’abonnés et le potentiel d’innovation associé à la 5G.» C’est Fredrik Jejdling, le vice-président exécutif et chef des réseaux d’affaires chez Ericsson, qui l’affirme dans le rapport sur la mobilité 2018 intitulé «la Puissance de la 5G».

Après des années de progrès dans l’intégration des réseaux sans fils, de normalisation et de tests sous environnement réel, l’industrie des télécommunications cellulaires va donc accueillir sa nouvelle «génération», la cinquième depuis la numérisation des premiers signaux traversant les voies de transmissions hertziennes. Le rapport de l’équipementier suédois met en lumière le prochain déploiement commercial des réseaux 5G et la mise sous réseaux cellulaires des équipements et des applications IoT (Internet of Things), et donne un aperçu sur la progression des chiffres sur le trafic et les souscriptions aux services des réseaux mobiles fonctionnels dans le monde.

5G
5G

L’enquête d’Ericsson, publiée le 28 novembre 2018, indique que la croissance du nombre d’utilisateurs de la 5G sera plus rapide que celle des réseaux LTE (Long Term Evolution – 4G). D’ici la fin de l’année 2024, la couverture radio des réseaux 5G devrait concerner plus de 40% de la population mondiale. Un milliard et demi : c’est le nombre d’abonnés mobiles à la 5G dans le monde, au cours de la même période, avec une utilisation de 21 Go de données par mois et par utilisateur. Un chiffre impressionnant, quand on sait que ce volume data est quatre fois supérieur à la quantité de données mensuelle qu’un usager de la 4G consomme en 2018. «A l’échelle mondiale, d’importants déploiements de réseaux 5G sont attendus à partir de 2020. A la fin de 2024, nous prévoyons 1,5 milliard d’abonnements 5G pour le haut débit mobile amélioré. Cela représentera près de 17% de l’ensemble des abonnements mobiles au cours de la même période. Le trafic mondial des données mobiles devrait être multiplié par 5 entre 2018 et 2024», indiquent les rédacteurs de l’enquête. «Les fournisseurs de services de communication devraient saisir les nouvelles opportunités offertes par le très haut débit mobile. La 5G en est un élément clé, puisque le nouveau spectre et la promesse de réduire le coût par gigaoctet livré seront les principaux éléments moteurs du déploiement de la 5G», écrit, à son tour, Fredrik Jejdling dans le rapport. Selon ce dernier, au troisième trimestre 2018, Ericsson estime à 7.9 milliards le nombre d’abonnements mobiles dans le monde, en hausse de 3% sur une année. Cette croissance est dominée par la Chine (+37 millions) suivie de l’Inde (+31 millions) et de l’Indonésie (+13 millions). «Au cours du trimestre T3 2018, le nombre d’abonnements LTE (4G) a progressé de 200 millions pour atteindre un total de 3,3 milliards. Les souscriptions aux services du WCDMA/HSPA (3G++) ont augmenté d’environ 60 millions. Par contre, sur la même période, les abonnements GSM/EDGE (2.75 G) connaissent un déclin conséquent. «Ils ont diminué de 110 millions», lit-on dans le rapport.

>> Lire : La 5G couvrira 40% de la population mondiale d’ici 2024

Source : Algerie 360

About the author

No Web Agency

No Web Agency est un site spécialisé dans la Publication & Diffusion de Communiqués de Presse, actus... édité par Sébastien Mugnier !

Notre objectif est simple, c’est d’accompagner les entreprises dans le développement de leur image, comme diffuseur de leurs actualités, ou encore en relais de leur stratégie marketing (lancement de produits, salon…).

Bienvenue sur No Web Agency

L’AGENDA DES PUBLICATIONS

décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

TIMELINES