Actualités Matos

L’app ECG et la notification d’arythmie sont maintenant disponibles sur l’Apple Watch

Disponible depuis hier sur l’Apple Watch Series 4, l’app ECG permet aux utilisateurs de réaliser un relevé d’électrocardiogramme directement au poignet pour enregistrer leur rythme cardiaque au moment où ils ressentent des symptômes inquiétants, tels qu’un rythme rapide ou une extrasystole, et d’envoyer ces données essentielles à leur médecin. Cette fonctionnalité est maintenant disponible dans 19 pays européens, dont l’Allemagne, l’Espagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni. L’app ECG et la fonctionnalité de notification d’arythmie ont obtenu le marquage CE et sont autorisées dans l’Espace économique européen. La fonctionnalité de notification d’arythmie de l’Apple Watch peut aussi désormais réaliser des contrôles occasionnels du rythme cardiaque en arrière-plan et envoyer une notification à l’utilisateur si elle identifie une arythmie pouvant correspondre à une fibrillation auriculaire (FA). Apple a collaboré avec la FDA (Food and Drug Administration) aux États-Unis pendant plusieurs années afin d’obtenir la classification De Novo pour l’app ECG et la notification d’arythmie et de les proposer en vente libre.

Disponibles dans le cadre de la mise à jour gratuite vers watchOS 5.2, l’app ECG et la fonctionnalité de notification d’arythmie2 avertiront les utilisateurs s’ils présentent des signes de FA, la forme d’arythmie la plus répandue. Lorsqu’elle n’est pas traitée, la FA est l’une des pathologies causant le plus d’AVC, la deuxième cause de mortalité à l’échelle mondiale. L’AF Association estime que près de 1.5 million de personnes au Royaume-Uni souffrent de fibrillation auriculaire, le problème de rythme cardiaque le plus courant, mais un tiers d’entre elles ne le savent probablement pas.

« L’Apple Watch a aidé tant de personnes de par le monde. Nous sommes très touchés de voir qu’elle occupe à présent une place aussi importante dans la vie de nos clients », déclare Jeff Williams, Chief Operating Officer d’Apple. « Avec l’arrivée de ces fonctionnalités de suivi du rythme cardiaque, l’Apple Watch passe à la vitesse supérieure en permettant à ses utilisateurs d’être mieux informés sur leur état de santé. »

« Nous sommes convaincus que ces fonctionnalités favoriseront de meilleurs échanges entre les utilisateurs et leurs médecins », déclare Sumbul Desai, MD, Vice President of Health d’Apple. « Avec l’app ECG et la fonctionnalité de notification d’arythmie, les clients bénéficient d’une vue d’ensemble des différents aspects de leur santé cardiaque, qu’ils peuvent désormais mieux comprendre. »

L’app ECG

Les nouvelles électrodes intégrées au cristal au dos du boîtier et à la Digital Crown de l’Apple Watch Series 4 fonctionnent en synergie avec l’app ECG pour permettre aux clients de réaliser une mesure similaire à un ECG à une dérivation. Après avoir reçu une notification d’arythmie ou à l’occasion d’un contrôle ponctuel, les utilisateurs peuvent faire un enregistrement d’électrocardiogramme en lançant la nouvelle app ECG sur l’Apple Watch Series 4, puis en posant leur doigt sur la Digital Crown. Ce contact permet la fermeture du circuit et les signaux électriques qui transitent par le cœur peuvent alors être enregistrés. Après un délai de 30 secondes, le rythme cardiaque est classé dans une catégorie : fibrillation auriculaire, rythme sinusal ou peu concluant. Tous les enregistrements, les classifications auxquelles ils donnent lieu et les symptômes constatés sont enregistrés de manière sécurisée dans l’app Santé de l’iPhone. Les utilisateurs peuvent ainsi partager un PDF des résultats avec leur médecin.

Notification d’arythmie

Grâce au capteur optique de fréquence cardiaque de l’Apple Watch Series 1 et des modèles ultérieurs, la fonctionnalité de notification d’arythmie peut effectuer un contrôle en arrière-plan occasionnel du rythme cardiaque à la recherche de signes d’arythmie similaires à une FA, puis alerter l’utilisateur. Celui-ci reçoit ensuite une notification si une arythmie est constatée sur cinq contrôles en l’espace d’au moins 65 minutes.

« C’est très intéressant de constater le potentiel d’Apple Watch pour repérer des signes avant-coureurs indiquant une possible arythmie », déclare Martin Cowie, Professeur de cardiologie à l’Imperial College London, médecin au Royal Brompton Hospital, et Président de la Commission de santé numérique de la Société Européenne de Cardiologie. « À l’heure actuelle, près de 11 millions de personnes en Europe souffrent de fibrillation auriculaire, le problème d’arythmie le plus répandu. L’ECG et le contrôles des pulsations cardiaques à la demande peuvent être des outils puissants pour nous aider à mieux surveiller l’état de santé cardiaque de toute la population européenne. Ils représentent une véritable opportunité d’innovation pour améliorer les soins apportés aux patients, et constituent une grande avancée. »

La capacité de l’app ECG à correctement classifier un enregistrement d’ECG dans les catégories FA ou rythme sinusal a été validée au cours d’une étude clinique réalisée auprès d’environ 600 personnes. À partir de données collectées simultanément, la classification établie par un cardiologue expérimenté utilisant un ECG standard à 12 dérivations a été comparée à celle établie par l’app ECG. Parmi les enregistrements pouvant être classifiés, l’app ECG de l’Apple Watch a révélé une sensibilité de 98,3 % dans la classification des fibrillations auriculaires et une spécificité de 99,6 % dans la classification des rythmes sinusaux. Dans cette étude, l’app ECG a été en mesure de classifier 87,8 % des enregistrements.

La fonctionnalité de notification d’arythmie a récemment été étudiée dans le cadre de l’Apple Heart Study. Avec plus de 400 000 participants, l’Apple Heart Study est la plus importante enquête sur la fibrillation auriculaire jamais menée, et en fait également l’un des essais cliniques sur la santé cardiovasculaire les plus notables à ce jour. Nous avons transmis un sous-ensemble des données recueillies au cours de l’Apple Heart Study à la FDA afin d’obtenir l’autorisation d’exploitation de la fonctionnalité de notification d’arythmie. Ces données secondaires concernaient plus particulièrement les participants ayant reçu une notification d’arythmie sur leur Apple Watch alors qu’ils portaient simultanément une électrode pour ECG. Dans 80 % des cas, les électrodes pour ECG identifiaient une FA, et 98 % identifiaient une FA ou d’autres types d’arythmies présentant un risque pour la santé.

Avant d’utiliser ces nouvelles fonctionnalités cardiaques, les clients se verront présenter un guide détaillé comportant des informations sur le type de personnes pouvant en bénéficier, leurs possibilités et leurs limites, les différents types de résultats possibles et la manière dont ils peuvent être interprétés. Les utilisateurs recevront également des instructions claires sur la procédure à suivre s’ils présentent des symptômes nécessitant une assistance médicale immédiate.

>> watchOS 5.2 est disponible en téléchargement dès aujourd’hui.

Source : Apple

About the author

No Web Agency Staff

No Web Agency est un site spécialisé dans la Publication & Diffusion de Communiqués de Presse, actus... édité par Sébastien Mugnier !

Notre objectif est simple, c’est d’accompagner les entreprises dans le développement de leur image, comme diffuseur de leurs actualités, ou encore en relais de leur stratégie marketing (lancement de produits, salon…).

Bienvenue sur No Web Agency

NO WEB AGENCY est un site spécialisé dans la Publication & Diffusion de Communiqués de Presse, news…, édité parSébastien Mugnier !….++

MATOS & HARDWARE