Actualités

La Poste expérimente avec Thales la réponse optimale aux nouvelles obligations légales en matière de cybersécurité

La Poste

La Poste et Thales annoncent le début d’une expérimentation de 12 mois visant à tester et améliorer la mise en œuvre des nouvelles dispositions pour assurer la sécurité des systèmes d’information des opérateurs d’importance vitale figurant dans la Loi de Programmation Militaire (LPM). Ce partenariat permettra notamment au Groupe La Poste d’expérimenter la sonde de confiance pour la détection de cyber-attaques Cybels Sensor de Thales.

Thales
Thales

Avec ce partenariat qui constitue une première, le Groupe La Poste et Thales s’engagent dans une démarche expérimentale pour améliorer les produits et services de cybersécurité et ainsi garantir un niveau élevé de détection et de réaction aux incidents de cybersécurité, conformément aux exigences de la LPM.

Cet accord répond à trois objectifs : expérimenter la mise en œuvre et les interactions entre les différents services et produits de cybersécurité, valider les processus opérationnels entre les différents acteurs pour l’échange et le partage sur les menaces ; et améliorer l’efficacité opérationnelle des produits autant que des services.

Thales, expert en cybersécurité depuis plus de 40 ans, fournira à La Poste sa sonde de confiance Cybels Sensor, solution modulaire permettant de détecter les cyberattaques sur les systèmes informatiques, en particulier sur ceux des Opérateurs d’Importance Vitale, soumis à des obligations de sécurité accrues. La sonde intègre des algorithmes d’intelligence artificielle qui permettent également d’améliorer les capacités de détection en repérant des intrusions non-connues. Enrichie par un service de Cyber Threat Intelligence, la sonde sera expérimentée sur des débits particulièrement élevés (10Gbps) via la plateforme innovante d’accès Internet PASIv2 de La Poste.

Dans le cadre de sa propre mise en conformité avec la LPM, le Groupe La Poste mettra à disposition, grâce à ses services internes de cybersécurité, les prestataires de détection d’incidents de sécurité (PDIS) et les prestataires de réponse aux incidents de sécurité (PRIS) qui, grâce à la plateforme de Cyber Threat Intelligence de Thales, pourront interagir et échanger sur les menaces.

En mutualisant leurs ressources, compétences et services, Thales et La Poste sont les premiers acteurs en France à confronter la théorie de la LPM à la réalité et à évaluer opérationnellement les services et solutions dans le but d’améliorer la qualité et l’efficacité des détections des cyberattaques.

« Grâce au partage des expertises des deux groupes, le partenariat avec Thales constitue, pour La Poste, une opportunité de parfaire son projet de mise en œuvre des obligations de la loi de programmation militaire et d’accélérer le déploiement de sa politique de lutte contre la cybercriminalité.» déclare Philippe Bajou, Secrétaire Général du Groupe La Poste

Pour Marc Darmon, Directeur général adjoint, Systèmes d’information et de communication sécurisés,« Cette approche expérimentale est la première de ce type dans le secteur et les retours issus du partenariat bénéficieront à l’ensemble des OIV. Notre coopération avec La Poste est une preuve supplémentaire de notre engagement pour garantir les meilleures solutions de cybersécurité, condition sine qua non de la transformation numérique de nos clients, conformément aux exigences de la Loi de Programmation Militaire. »

Source : La Poste

Tweet Me !

Événements

  1. Discover the best social media marketing techniques from the world’s top experts

    28 février 2018 @ 8 h 00 min - 2 mars 2018 @ 19 h 00 min